Epaule

Tendinite chronique de l’épaule avec ou sans calcification

Chirurgie des tendons de l'épaule


Il s’agit d’une pathologie fréquente allant de la simple tendinite accessible au traitement médical jusqu’à la rupture du tendon imposant la chirurgie.

Définitions :

  • Tendinite : inflammation (irritation)  d’un tendon quel qu’en soit la cause (usure, sport, traumatisme).
  • Calcification : il s’agit d’une accumulation de cristaux de calcium dans l’épaisseur du tendon.
  • Coiffe des rotateurs : ensemble de trois tendons principaux (sus épineux, sous épineux, sous scapulaire) formant une enveloppe étanche et protégeant la partie articulaire de l’humérus.
  • Tendon : il s’agit d’une “corde‘ reliant un muscle a un os , ses points d’attache a l’os s’appellent insertion ou anthèses.

tendons-epaule-2

  1. Acromion
  2. Sus épineux
  3. Sous épineux
  4. Petit rond
  5. Humérus
  6. Long biceps
  7. Sous scapulaire
  8. Clavicule

[clear]

Pathologie

La symptomatologie est essentiellement dominée par la douleur lors des mouvements de l’épaule surtout lors des mouvements en hauteur et des mouvements répétitifs.
Les douleurs nocturnes sont également fréquentes.

Traitement :

Le traitement initial est toujours médical. Bien conduit, il permet la guérison dans la plupart des cas. Il est le plus souvent prescrit et surveillé par le rhumatologue, le médecin du sport  et le médecin de médecine physique.

Il comporte de la rééducation, des anti-inflammatoires, un repos articulaire et parfois des infiltrations.

En cas de persistance douloureuse malgré un traitement médical bien conduit (repos, infiltrations et rééducation spécifique) au-delà de trois à six mois, un traitement chirurgical peut-être envisagé après un bilan d’imagerie comportant habituellement radiographies simples et I.R.M.

tendinite

 

Déroulement de l’opération :

Il s’agit d’un traitement arthroscopique (réalisé par deux ou trois incisions d’environ 5 mm).

Une caméra est introduite dans l’épaule et le travail est réalisé à l’aide d’instruments fins introduits par de petites incisions.

acromioplastie

Le principe de ce traitement est  de faire de la place au tendon afin qu’il puisse cicatriser et éliminer un conflit.
On réalise une acromioplastie (rabotage de la face inférieure de l ‘omoplate et parfois de la clavicule). Un geste complémentaire peut être réalisé sur le tendon du biceps.
Une éventuelle calcification du tendon sera retirée

Hospitalisation et suites immédiates :

Cette chirurgie est habituellement réalisée au cours d’une séance de chirurgie ambulatoire (entrée le matin et sortie l’après-midi) .

Le bras est conservé en écharpe simple dans un but antalgique, le bras peut être utilisé dès le lendemain de la chirurgie en l’absence de douleur.

Les pansements sont réalisés deux fois par semaine ; au début par un(e) infirmier(e) puis très rapidement par vous-même.

Rétablissement :

Une rééducation douce est réalisée trois fois par semaine par un kinésithérapeute en ville.

Habituellement, l’épaule est moins douloureuse qu’avant l’intervention vers le huitième jour post-opératoire, correct vers la troisième semaine post-opératoire et l’ amélioration complète est attendue vers la fin du troisième mois.

La conduite automobile est habituellement possible après trois à quatre semaines, le travail de bureau et les déplacements en transports en commun vers le quinzième jours et les travaux de force au environs du deux au troisième mois post-opératoire.

Chirurgiens pratiquants cette spécialité chirurgicale :

Dr Raphaël Barthélemy

dr bellon

Dr Jean-Michel Bellon

Dr Amalio Castanedo

Dr Amalio Castanedo

Dr Eric Cheyrou

Prise en charge médicale pré et post-opératoire :

Dr Tamalet

Dr Bertrand Tamalet